Retour à l'accueil du site www.espace19.org Espace 19 : l'association des quartiers du 19me arrondissement de Paris
 
lien vers la rubrique Association
lien vers la rubrique Activités
lien vers la rubrique Thèmes d'Espace 19
lien vers la rubrique Centres de l'Espace 19
lien vers la rubrique Agenda
lien vers la rubrique Blog
lien vers la rubrique Nous rejoindre
lien vers la rubrique Nous contacter
lien vers la rubrique Les partenaires
lien vers la rubrique Espace presse
lien vers la rubrique Nous soutenir
 

Retour à l'accueil du site www.espace19.org
lien vers la rubrique Plan du site
lien vers la rubrique Mentions légales
  Novembre- décembre :

- P'tit Déj Papoti Papota
sur les violoences faites aux femmes le mercredi 26 novembre, à Espace 19 Riquet, à 10h

- Porte ouvertes de réinscriptions pour le trimestre janvier-mars, le mercredi 17 décembre, de 10h à 18 à Espace 19 Numérique


Bilan Moral 2013


Bilan Moral Numérique :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

editoPERSPECTIVES 2014 suite : Valoriser le travail de la petite enfance

Le mois dernier nous vous avons présenté les 6 priorités du Conseil d?Administration d?Espace 19 pour l?année 2014. Lors de l?Assemblée Générale du 4 avril dernier un autre thème a été abordé et présenté aux adhérents : nous avons développé dans nos 3 structures de petite enfance un projet dont nous sommes très fiers,  autour de 4 axes :
-           Une politique d?accueil de qualité axée sur l?enfant mais aussi sur la famille
-           Un travail pédagogique soutenu et constant avec les équipes autour de la verbalisation, de l?utilisation du livre comme support  et des actions d?éveil culturel ? en y associant les parents dès que possible.
-           Des temps d?échange et d?information, notamment autour de la santé et du développement de l?enfant, mais aussi des temps plus spontanés de convivialité,  qui encouragent les solidarités entre les parents et la mixité.
-           Une adaptation permanente de l?organisation pour faciliter l?accueil d?enfants de familles en parcours d?insertion ou aux difficultés sociales particulières.

Nous avions prévu, lors du bilan moral précédent, de faire une étude sur cette politique et son impact. A l?évidence, le temps nous a manqué face à l?ampleur de la tâche. Par ailleurs, différentes études (notamment, les travaux animés dans le cadre de la Conférence Nationale contre la Pauvreté et pour l?Inclusion et plus récemment une étude réalisée par la Fondation Terra Nova) et  une attention nouvelle de la part de la Ville de Paris confirment nos choix,  aujourd?hui peu contestés :
-           un accueil petite enfance de qualité dans les quartiers populaires est un des meilleurs investissements en terme d?égalité des chances ;
-           L?accès au mode de garde n?est pas qu?un moyen pour permettre aux parents d?aller travailler. Il doit permettre à ceux qui n?en n?ont pas, de trouver un travail. Le mode de garde doit aussi être clairement identifié comme un lieu favorisant l?égalité des chances du point de vue des enfants eux même, en leur permettant de grandir dans un environnement varié  et d?avancer vers l?autonomie.

Cela dit, concilier, dans les structures des quartiers « populaires » , ce travail de qualité avec les contraintes de gestion, qui sont celles de n?importe quelle crèche, n?est pas une sinécure.  De plus en plus, de structures viennent vers nous pour nous demander comment nous y arrivons. Cela tient beaucoup à l?investissement énorme de nos salariés de petite enfance ; cela repose aussi financièrement sur des emplois aidés et des équilibres précaires.

Les nouvelles orientations de la CNAF concernant la Prestation de Service Unique (PSU), qui est la principale ressource des crèches, ne nous semblent pas encourager ce travail ?bien que  l?effort fixé par le gouvernement pour l?accueil des enfants de familles en difficulté soit rappelé dans ces textes. La PSU ne pourrait-elle pas être modulée de manière incitative pour encourager ces bonnes pratiques ? La Ville, qui prend en charge automatiquement les loyers très élevés dans les « beaux quartiers », ne pourrait-elle pas imaginer un versement équivalant-loyer pour les crèches des quartiers prioritaires qui jouent ce jeu et finalement leur coûtent aujourd?hui  moins cher ?

Faire avancer ces questions constituera une de nos priorités 2014.

Le président, Jean Pierre ZEGANADIN